L’État engage 4,1 milliards d’euros pour financer la LGV Bordeaux-Toulouse

Interpellé par les élus d’Occitanie sur les « risques d’une France à deux vitesses », le gouvernement s’engage à hauteur de 4,1 milliards d’euros pour financer la LGV Bordeaux-Toulouse.