COVID-19 : focus sur l’exposition des riverains à la pollution automobile près des grands axes avant/pendant le confinement – Atmo France

Sur le mois de mars 2020, les concentrations moyennes journalières en oxydes d’azote (NOx, polluants principalement émis par le trafic) ont fortement baissé à proximité des principaux axes routiers depuis la mise en place du confinement, diminuant ainsi l’exposition des riverains des grandes voiries à des niveaux généralement inférieurs à ceux d’un dimanche habituel.