Les énergies renouvelables stagnent, une mauvaise nouvelle pour le climat

Même si le secteur couvre désormais plus du quart des besoins mondiaux d’électricité, sa progression n’est pas suffisante pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris, selon un groupe d’experts.
Source : Le Monde