La fessée interdite dans 54 pays

La Suède a été le premier Etat à légiférer contre les châtiments corporels sur les enfants, qui sont désormais interdits dans la majorité des pays d’Europe.
Source : Le Monde