À Verdun, sous la forêt, la mort

Des mesures réalisées par avion permettent de révéler le champ de bataille tel qu’il était il y a cent ans. De quoi cartographier la zone avec précision pour reconstituer la violence inouïe des combats.
Source : Le Figaro