Il y a plusieurs « secondes guerres mondiales »

En 2004, 58 % des Français interrogés par un institut de sondage désignaient les États-Unis comme le pays qui avait le plus contribué à la victoire des Alliés ; seuls 20 % citaient l’Union soviétique. A l’évidence, le vainqueur de la guerre froide a aussi remporté la guerre des mémoires : en réalité, le front de l’Est – de loin le plus meurtrier – a mobilisé 165 divisions allemandes, contre 76 pour le front occidental.
Source : Le Monde diplomatique