Situation militaire dans la Ghouta, Syrie

Source : Le Monde